HAFTARA DE YOM KIPPOUR apres midi avec Rony Akrich et Nathalie Szerman

by Rony Akrich
0 comment

Ce qu’il nous présente, du commencement à la fin, c’est la personne même du prophète. Cette circonstance, jointe au fait remarquable que le livre de Jonas nous parle des voies de Dieu en grâce envers les nations, lui assigne une place unique parmi les prophètes de l’Ancien Testament. Quant à Jonas, on peut dire qu’il est lui-même la prophétie en action. Il est un homme signe et aussi un homme type. Nous voyons en lui, tout d’abord, l’image de son peuple rejeté, plongé dans la détresse, puis sortant ressuscité des profondeurs de l’abîme. Mais ce n’est pas à cela seulement que se borne son histoire. Dans la personne de Jonas, le témoin qui s’est éloigné de Dieu, le prophète orgueilleux, le peuple coupable, le Résidu repentant, passent successivement et souvent ensemble devant nos yeux, traversant la scène des nations ; mais en outre, un personnage mystérieux, « un plus grand que Jonas », y entre et en sort ressuscité pour la délivrance du peuple de Dieu. Enfin, comme point culminant de ce merveilleux récit, nous trouvons une révélation de Dieu lui-même ; nous apprenons à connaître sa Providence, sa sainteté, sa justice en jugement, sa grande patience, sa grâce illimitée, dernier mot de toutes ses voies envers l’homme, envers Israël et les nations.

Related Videos