Copie de LE LIVRE DE SHMOUEL 1/ TEFILAT H’ANA ch 2 par Rony Akrich

by Rony Akrich
0 comment

Hanna dérive du mot « Hen », la grâce divine et la miséricorde. L’éternel féminin est représenté dans le système des sephirot par la séphira Malkhout : « La Malkhout est l’expression et le dévoilement et de ce fait, la parole et l’action. Elle est l’ultime jugement et le dernier mot. Elle est d’une puissance phénoménale et peut transformer, révoquer, et entraîner la fin comme le recommencement. Elle est la confrontation avec la réalité physique qui occasionne dans l’âme un sentiment de chute, lequel se traduit par l’humilité à l’intérieur et par un désir de gouverner à l’extérieur. Elle est la naissance du nouvel enfant et du nouveau jour. Elle est le chabat. » (Comprendre son prénom hébraïque selon Hassidout et Kabbale, Y.Y. Corda )

Related Videos