LES « ALCOVES DU TANACH' »PARASHAT TEROUMA AVEC RONY AKRICH

by Rony Akrich
0 comment

le matériel ne doit pas simplement être expressément destiné à un usage personnel.
Même au stade où les matériaux donnés sont profanes, non consacrés, dieu veut qu’ils soient éloignés de l’égocentrisme. Ils doivent être ouverts à la sainteté et orientés vers elle. Ils doivent faire partie du sacré et être réservés au service divin.
On a tendance à penser qu’il existe deux sphères d’existence distinctes, voire antithétiques: le sacré (kodesh) et le profane (chol), mais ce n’est pas le cas. Chol et kodesh ne sont pas des valeurs binaires, mais plutôt les points de départ et d’arrivée d’un continuum.
La construction du Mishkan enseigne que, même lorsque nous sommes impliqués dans les activités quotidiennes de la vie, nous avons la capacité d’être orientés vers le sacré. Nous sommes en mesure et dieu nous met au défi de vivre chaque instant de notre vie de manière à nous préparer au sacré. La construction du temple sur Terre commence par la construction d’un temple dans nos cœurs.

Related Videos