« NULLE SIGNATURE DE COMPLAISANCE A KIPPOUR » lecon de Mr Rony Akrich sur Isaie 58

by Rony Akrich
0 comment

A LA MEMOIRE DE MR JACKY YEOSHOUA DRAY zal
Le cœur de la Haftara du matin de Yom Kippour traite de l’importance des commandements sociaux et sociétaux: la corruption morale-religieuse, l’oppression, l’exploitation des éléments les plus faibles de la société et l’hypocrisie des hommes vis-à-vis de Dieu.
L’essence de l’argumentation prophétique contre la duplicité repose d’abord et avant tout sur les épaules d’un monde religieux, hululant son amour du Créateur, désobéissant effrontément à l’ordonnance Divine.
Le traitement de la société Hébraïque exige sans ambages la matérialisation des prescriptions concernant l’homme, son alter-ego et la société. Maintes fois réitérée par l’ensemble des Prophètes, certes pour tout le collectif Israël, cette critique ne concerne guère la constance, ou l’observance, sélective des Lois, mais bien une identité morale et une pratique éthique témoignant, à cet instant, d’une totale inconsistance.
(extrait d’un texte de Rony Akrich publie dans le LPH de Kippour 2018)

Related Videos