SHIMSHON EST BIZARRE, UNE CONDUITE ANORMALE. une lecon de Rony Akrich

by Rony Akrich
0 comment

L’histoire proprement dite ne débute qu’à la fin du chapitre 13, quand l’enfant a grandi et que l’esprit – le « souffle » – de Yhwh commence « à l’agiter » dans le camp de Dan (v. 25). Samson n’est donc plus alors un enfant, sans être encore un homme. C’est un jeune homme qui, dès le début du chapitre 14, se rend à Timna, la ville philistine la plus proche du territoire de Dan : il y voit une femme et veut immédiatement l’épouser. Suivent alors les différents exploits et péripéties du héros : le combat avec le lion, l’énigme posée aux Philistins de Timna, les trois cents renards qui brûlent les cultures philistines, la bataille à Ramat-Lehi gagnée avec une mâchoire d’âne, etc. Or, si Samson est à juste titre connu pour sa force de colosse, celle-ci apparaît aussi comme étant une force nerveuse, voire furieuse. C’est le cas notamment lorsqu’il « déchire » le lion comme un chevreau. Il est également un personnage rusé. Quand il empoigne les renards et met le feu à leur queue pour détruire toutes les cultures des Philistins, il fait montre d’un esprit malin et malfaisant (15, 3). De même lorsque, aveugle, il demande au garçon qui le guide de le placer entre les colonnes de l’édifice philistin pour le détruire alors qu’on le croit sans force.

Related Videos