AUDIOS

CAFE DAAT

NOUVEAU RDV HEBDOMADAIRE : LES PASSIONS D'UN HEBREU BIBLIQUE

« Le sionisme n’existe que par et pour cet objectif : que les juifs sortent du statut de victimes. Sans doute est-ce cela qui est intolérable à ceux qui font preuve de compassion pour les juifs tant qu’ils sont dispersés et affaiblis, humiliés et massacrés. Mais quand ils se défendent, s’organisent, remportent des victoires… alors rien ne va plus!
Plus l’antisionisme s’intensifie et s’exprime, plus il montre combien il se trouve, dans le fond, très mal à l’aise avec l’existence même d’une identité juive qui s’affirme et met en œuvre son droit à se défendre. De ce point de vue, les actions qui s’organisent de toutes parts pour délégitimer Israël – sur tous les registres : juridiques, moraux, culturels… – sont remarquablement pernicieuses. Car elles tendent à faire croire que le droit et l’éthique seraient toujours d’un seul côté. Ces campagnes militantes ne font pas simplement « le jeu » de l’antisémitisme. Elles finissent par en constituer une partie intégrante, que leurs promoteurs le veuillent ou non.
On ne naît pas antisémite. Mais, à force d’être antisioniste, on le devient.» (Roger-Pol Droit est philosophe et écrivain)

0 comment
0 FacebookTwitterGoogle +Pinterest

APHORISMES EN FRANÇAIS

APHORISMES EN HÉBREU