CONNAISSEZ VOUS DANIEL DERONDA HÉROS DE GEORGES ELIOTT – par Rony Akrich

by Rony Akrich
0 comment

Daniel Deronda est un roman de la femme de lettres britannique George Eliot, paru en 1876. C’est le dernier roman qu’elle a terminé et le seul se déroulant à son époque, sous le règne de la reine Victoria. À la fois satire sociale et œuvre moraliste, ce livre présente sous un jour favorable un courant kabbaliste de la pensée juive à l’origine du sionisme, ce qui a pu prêter à controverse à propos de son auteure, par ailleurs considérée comme l’une des plus significatives de l’époque victorienne.
Un des personnages juifs que rencontre Daniel est un visionnaire tuberculeux, Mordecaï, dont la passion est que le peuple juif retrouve son identité nationale et soit un jour rétabli comme une nation. Comme il est mourant, il veut que Daniel devienne son héritier spirituel afin de poursuivre son rêve. En dépit de sa forte attirance pour Mordecaï, Deronda hésite de s’engager pour une cause qui ne semble pas être en relation avec sa propre identité. Le désir de Deronda d’embrasser la vision de Mordecaï se fortifie quand il découvre que Mordecaï est le frère de Mirah qu’il recherchait (La mère de Mira est morte quand Mira était à l’étranger).

Related Videos