LES APHORISMES DE RONY AKRICH

by Rony Akrich
0 comment
LES APHORISMES DE RONY AKRICH

L’inconscience morale est souvent le fruit d’une cécité de l’homme au vu et su de sa propre réalité. Par conséquent, elle génère nombre de situations dangereuses qui jamais n’auraient pu advenir, si et seulement si il avait pu prendre connaissance et devenir responsable. De nos jours par exemple, ces manquements entraînent beaucoup d’énergumènes à refuser de porter le masque ou plus ridicule encore, à le porter sous le menton. Quiconque agit ainsi, sans tenir compte des conséquences de ses faits et gestes, me parait être une créature mesquine, une personnalité médiocre, je dirais même un scélérat responsable. Où sont les leçons de citoyenneté, celles qui nous ont guidés et menés vers une responsabilité collective? Il faut apprendre, comprendre et mettre en œuvre la justice et le droit, mieux se comporter au quotidien aura socialement des effets secondaires bénéfiques. Toute violation publique de l’environnement humain doit être réprimée par des mesures exemplaires, relatives à la gravité des actes. Nul ne peut accepter le mépris, l’inimitié et la malveillance, il faut juger et juguler cette nonchalance, ce laxisme, porteurs de maux condamnables et immoraux. Face à une telle situation, éruptive et corrosive, on repère déjà les prémices des pires symptômes que sont: la confusion, la déviance, la détérioration, la violence gratuite, etc… Étonnant cet aveuglement moral, comme si il n’existait pas de conscience morale. Ne pas ressentir, ignorer la souffrance, la difficulté, le danger causé par sa propre culpabilité envers une population innocente, comment est-ce possible? La ‘liberté’ ainsi brandie me préoccupe sérieusement, je définis ma conscience à travers l’expression naturelle de mes comportements, mon entendement traverse un vocabulaire toujours associé à la responsabilité et au sentiment de gravité. Notre vigilance doit être celle du gardien qui veille, toujours menacée de somnolence, lui connait les pièges de la négligence et de l’irresponsabilité. Il existe un lien entre la conscience morale et la conscience psychique: nous n’avons guère le droit de nous induire en erreur, le rêve permissif n’est certes pas la réalité du jour. Toute personne prenant ses fantasmes pour des réalités perdrait très vite pied car insoumise aux lois foncières de la vigilance. Le monde dans son essence appartient aux êtres sincères et profonds, la foucade et la chimère récréative ne peuvent devenir un authentique apprentissage. Aujourd’hui, un rêve sans masque n’est pas réaliste, mais il nous reste à faire de cette réalité, si nous le souhaitons, un autre demain de rêve pour tous!

Rony Akrich

Related Videos