L'essentiel est de participer corps et âme

by Rony Blog
0 comment

La renaissance de l’Etat d’Israël est un nouveau firmament, un nouveau terroir, comme l’explique notre maître Maïrnonide. L’Etat d’Israël rétabli n’est donc plus éphémère comme les deux précédents.Cette fois, notre retour est définitif, et aucun pouvoir étranger ne pourra nous infliger un nouvel exil. Il ne s’agit pas uniquement d’un retour individuel de Juifs vers Erets Israël, comme c’était le cas les siècles précédents.
 Il est question présentement d’un retour collectif et national du peuple juif sur sa terre.
Une terre de nouveau habitée par le peuple auquel elle appartient est définie d’emblée comme un Etat. L’Etat d’Israël, c’est le « nouveau ciel » et la « nouvelle terre » dont parle le texte biblique.
Pour le peuple juif, un Etat n’est pas uniquement une structure d’accueil pour les individus, ni un abri face aux malheurs de l’exil, ni même le résultat d’un « contrat social », permettant aux individus de vivre en toute tranquillité.
 Notre Etat n’est pas moins que le piédestal du royaume de Dieu sur terre.
L’Etat Hébreu est un idéal en soi.
En effet, sur terre, l’homme n’existe pas seulement en tant qu’individu.
 Il n’est pas un être isolé sur son île d’égocentrisme, mais fait partie de la collectivité humaine regroupée en nations.
 Il est donc hors de question que la lumière divine n’éclaire que la vie de l’individu et se dérobât à la vie de la nation.
 La vie individuelle ne peut se dissocier de la vie nationale, car la lumière divine dépasse l’échelle individuelle, familiale et même communautaire.
 Elle concerne et éclaire toute la nation avec toutes ses structures, son parlement et son gouvernement, son armée et sa police, son agriculture et son économie, sa politique intérieure et extérieure, son système social et culturel. C’est le monde entier que nous voulons sauver, et pas seulement l’individu.
C’est pourquoi nous n’atteignons pas uniquement le pinacle de la consolation en échappant à la cruauté des tyrans ou en se débarrassant de nos chaînes, ni encore en étant épargnés de la misère et de la faim. La véritable consolation, c’est « dire à Sion : tu es Mon peuple » .
Pendant près de deux millénaires, un fossé séparait Sion de la nation juive.
La véritable signification du sionisme, c’est précisément de recréer la vie du peuple juif en tant que nation sur sa terre, en réveillant l’amour endormi du peuple pour Sion.
Ce dont nous sommes témoins aujourd’hui n’est pas un simple phénomène historique vide de signification.
Ce sont les pas avant ­coureurs du royaume de Dieu sur terre, les signes précurseurs de la venue du Messie.
Le peuple juif qui revient à Sion y est accompagné par Dieu Lui-même.
 L’humanité entière est témoin de l’extraordinaire éruption d’un volcan qu’on croyait éteint. Nous ne sommes pas des fuyards qui échappons de l’exil pour trouver ici un havre de paix.
Le retour du peuple juif en terre d’Israël est à considérer comme l’un des plus importants commandements de la Tora. Le sens des versets de la loi sont évident : il signifie que chaque Juif a non seulement le droit, mais surtout le devoir de résider en Eretz Israël.
Ceci est la seule véritable manifestation et réaction authentique à un amour incommensurable pour son peuple et sa terre !   
www.ronyakrich.com/blog

Related Videos