PREMIER CRIME POLITIQUE JUIF EN PALESTINE » par Rony Akrich »

by Rony Akrich
0 comment

Le meurtre de de Haan est considéré comme le premier assassinat politique dans la communauté juive en Palestine mandataire. Ses activités étaient perçues comme sapant la lutte pour l’établissement d’un État juif, mais son assassinat déclenche une controverse et est même fermement condamné par certains sionistes. Le journaliste du mouvement travailliste Moshe Beilinson écrit alors :« Le drapeau de notre mouvement ne doit pas être terni. Ni par le sang de l’innocent, ni par le sang du coupable. Autrement, notre mouvement sera mauvais, le sang attire le sang. Le sang prend toujours sa revanche, et si vous marchez une fois dans ce chemin, vous ne savez pas où il vous amènera. »L’auteur allemand Arnold Zweig publie un livre en 1932 basé sur la vie de de Haan, nommé De Vriendt kehrt heim (textuellement : « De Vriendt rentre chez lui », mais avec pour titre en français : Un meurtre à Jérusalem : l’affaire de Vriendt).

Related Videos