PROTÉGEONS LES FAIBLES, LES DÉMUNIS ET NOS ÉTRANGERS par Rony Akrich

by Rony Akrich
0 comment

Ainsi Emmanuel Lévinas nous fait-il entendre et comprendre.
Selon lui, il faut justifier l’existence de l’Etat d’Israël par une « raison d’être » qui s’avère être identique à celle qui incombe à l’être juif. L’être juif et l’État y sont soumis à une même exigence éthique. Il leur assigne une même tâche, poursuivre la «raison d’être» de l’être juif au cours des siècles: c’est-à-dire, l’instauration d’une justice sociale. L’indépendance politique du peuple juif, l’avènement d’un État, fournit les conditions grâce auxquelles l’idéal éthique dont l’être juif a été porteur tout au long de son histoire pourra enfin se réaliser. En ce sens, Lévinas considère la création de l’État d’Israël comme «l’heure du chef-d’œuvre» dans l’histoire juive moderne, comme «l’occasion enfin offerte d’accomplir la loi sociale du judaïsme». Sur ce point, son article publié, en 1951, sous le titre d’«État d’Israël et religion d’Israël» est particulièrement éclairant.

Related Videos