Qui engendre quoi?

by Rony Blog
0 comment

 

Le peuple engendre-t-il son histoire ou l’histoire engendre t-elle le peuple? Israël dit: le peuple engendre son histoire, puisque deux peuples réagiront de manière différente dans une situation identique. Le peuple est une réalité tandis que l’histoire est le creuset de son caractère

 La psychologie traite l’individu, la psycho-sociologie le groupe et la sociologie analyse le phénomène des collectivités nationales, leur relation intime avec leur terre, lieu de résidence ancestrale.

 Le peuple d’Israël est en harmonie avec sa terre tout autant que la terre d’Israël est en harmonie avec le peuple: la nation entière appartient à la terre d’alliance dans ses frontières sures et attribuees par l’Eternel D. d’Israël.

 Si le pays était paralysé, la nation le serait également car leur relation est organique et donc vitale. Sans notre terre, nous cessons d’être ce pourquoi nous fûmes créés. La Thora divine, l’affirme sans équivoque «… vous l’avez conquise et vous vous y êtes installés » (Bamidbar 33,53) La Mitsva de s’installer en Israël se compose de trois parties: conquête, implantation et souveraineté. Mais si nous ne pouvons l’accomplir par la paix, il nous faudra la réaliser par la guerre: « milkhemet Mitsva » (Rambam, sefer amitsvot, Ramban, mitsvot nossafot- mitsva asse, 4) Bien que la guerre nous mette en danger, la Thora affirme : « … l’homme observera (Mes lois) et vivra à travers elles. » (Vayikra 18,5) ; « vivra et non périra à travers elles” (Yoma 85b). L’accomplissement des Mitsvot est interdit en cas de danger mortel (pikouakh nefesh).

Nous n’avons pas le droit toutefois de transgresser un commandement, assurant notre survie, qui nous ferait devenir idolâtres, incestueux ou meurtriers.

Dans ce cas, nous devons renoncer à la vie plutôt que bafouer la foi d’Israël. (Sanhedrin74b, Rambam, lois sur les fondements de la Thora, 85, choulkhan aroukh: yore dea, 157). La Thora ne pourrait nous demander de « vivre à travers la loi », et nous ordonner de nous mettre en danger par une conquête de la Terr Surtout si la Mitsva d’habiter en Israël équivaut a l’ensemble des Mitzvots de la Thora” (sifre, ekev, 11). De plus, les Mitsvot ne se réaliseront pleinement qu’en Terre d’Israël. (Rashi sur ekev, 11,18) La Thora en Eretz Israel permettra au peuple de s’éclore et d’atteindre sa nouvelle dimension de Nation. La terre reste donc l’élément indispensable à cette réalisation, et par conséquent, représente la possibilité pour chaque individu de trouver naturellement sa place au sein de cette Nation.

La guerre est certes dangereuse, nous exposant au danger, mais ne pas libérer Eretz Israel serait pour notre peuple une catastrophe éminemment plus tragique. Abandonner volontairement notre terre entre des mains étrangères, n’éprouver guère d’attirance pour ce pays, se moquer de notre idéal souverain, équivaudrait à laisser mourir consciemment notre idéal qui n’est autre que l’idéal divin.

“Car le pays où tu vas pour le conquérir ne ressemble point au pays d’Egypte d’où vous êtes sortis…un pays sur lequel veille HaShem ton D. et qui est constamment sous l’œil d’HaShem du début de l’année jusqu’a la fin de l’annee. (Devarim, 11, 10 à 12)

 

Be tsipia leyeshoua,

Related Videos