A LA MEMOIRE DE GUERSHOM SHOLEM zal » par Rony Akrich »

by Rony Akrich
0 comment

Le succès du projet de Scholem – ravivant presque à lui seul l’intérêt pour le mysticisme en tant que sujet d’étude – a récupéré une partie importante de l’héritage religieux juif. Dans un essai de 1972 sur la Kabbale pour l’Encyclopedia Judaica, Scholem a observé que l’étude académique de la mystique juive était encore à ses balbutiements.
En plus de 30 ans, il est devenu une formidable branche des études judaïques et a produit certaines des œuvres les plus importantes de l’historiographie juive de la seconde moitié du 20e siècle, et on peut vraiment dire que les savants qui ont fait ce travail sont les fils et les filles de Scholem.

Related Videos