JOSEPH TRUMPELDOR HEROS DE TEL HAI » par Rony Akrich »

by Rony Akrich
0 comment

« Avec un seul bras, il faisait plus de choses que ce que font et feront la plupart des hommes avec leurs deux mains. Sans aide extérieure, il se lavait, se rasait et s’habillait, faisait ses lacets, cousait des pièces aux coudes de ses habits, coupait son pain ; j’ai entendu dire qu’en Eretz-Israël il était considéré comme un des meilleurs laboureurs, et par la suite, à Gallipoli, comme un des meilleurs cavaliers et des meilleurs tireurs. Sa chambre était rangée avec un ordre exemplaire – tout comme ses pensées. Tout son comportement était empreint de calme et de générosité ; depuis longtemps il était végétarien, socialiste et détestait la guerre – mais il ne faisait toutefois pas partie de ces pacifistes qui sont assis les bras croisés, pendant que d’autres se battent pour eux. » (oraison de jabotinsky)

Related Videos